Fanny 20 min. 5 min.

Nua yam tok

Cette salade à base de viande et d’herbes fraîches est encore une fois, un délice de la cuisine thaïlandaise. Une explosion de saveurs se mélangent : à la fois citronnée, relevée, sucrée, salée… C’est une recette qui fait surtout le bonheur des carnivores quand la viande utilisée est bien choisie : bœuf tendre de tradition bouchère, et si elle est cuite à la braise, c’est encore meilleur !

Salade de bœuf aux herbes - Recette thaï

Salade thaï de bœuf aux herbes fraiches – Nua Yam Tok

Ingrédients pour 4 :

400 g de rumsteck ou bœuf tendre
2 cuillères à soupe de riz jasmin
1 échalote
2 cébettes
1 petit piment frais
1 branche de citronnelle fraîche
2 cuillères à soupe de sauce nuoc mam
3 cuillères à soupe de jus de citron vert
1/2 cuillère à café de sucre en poudre
2 cuillères à soupe de menthe
1 cœur de laitue

  1. Faire revenir à sec le riz, dans une petite poêle à feu moyen, sans cesser de remuer, jusqu’à ce qu’il soit juste doré. Le laisser refroidir puis le broyer au mixeur ou l’écraser au pilon dans un mortier.
  2. Éplucher et émincer l’échalote puis la cébette. Retirer le vert de la tige de citronnelle pour ne conserver que le blanc et le hacher finement. Épépiner et hacher le(s) piment(s).
  3. Préparer la sauce : mélanger la sauce poisson, le jus de citron vert et le sucre.
  4. Faire griller la viande. Soit dans le grill du four. Y mettre la viande à griller 2 ou 3 minutes de chaque côté selon son épaisseur, en la gardant bien saignante à l’intérieur. Soit une cuisson au barbecue.
  5. La laisser reposer une dizaine de minutes puis l’émincer en fines lamelles.
  6. Disposer sur un lit de feuilles de laitue tous les ingrédients : le bœuf, le riz en poudre, l’échalote, la cébette, la citronnelle, la menthe ciselée et les piments. Verser la sauce dessus et bien remuer.

Remarque :

  • Je prépare souvent cette salade quand j’ai des restes de rosbeef. Je le tranche en fines lamelles et je l’ajoute froid à la salade. Idéal pour un petit repas léger et savoureux !
  • Ou bien, lors d’un repas « barbecue » entre amis, je réserve un morceau de côte de bœuf pour préparer ce plat. C’est un succès garantit qui nous fait voyager le temps d’un plat.