Fanny 5 min. 5 min.

La soupe traditionnelle du Japon

Avec la tendance des sushis ces dernières années, la soupe miso est aussi rentré dans les plats japonais à la mode. Ce qui plait dans ce potage, c’est qu’il est sain et très nourrissant. Grâce à son miso riche en nutriments essentiels et en « bonnes bactéries » digestives, il est réputé pour aider à prévenir les troubles gastriques, l’hypertension artérielle et les AVC. L’apport quotidien de miso peut aussi contribuer à ralentir le processus de vieillissement naturel, réduire les toxines et améliorer le taux de métabolisme du cerveau. Un soupe miracle ?…

Recette soupe miso - Cuisine Japonaise - Site Recettes d'ici et d'ailleurs par Fanny GRW ©

Recette soupe miso – Cuisine Japonaise © Balico & co

Il est dit qu’il y a autant de soupes miso que de familles japonaises. Pour ce qui est de la base de la recette, elle reste la même : du bouillon (le dashi) et du miso. On y ajoute généralement des algues wakame, des oignons nouveaux ou cébettes et du tofu.

Ingrédients pour soupe miso - Cuisine Japonaise - Site Recettes d'ici et d'ailleurs par Fanny GRW ©

Tous les ingrédients pour la soupe miso se trouvent en épicerie asiatique.

Le dashi est le bouillon pour préparer la soupe miso

sachets et boite de dashi pour soupe miso

Le dashi est une base pour la confection des plats japonais, à base de bonite et de maquereau séchés, de saké, d’extrait d’algue kombu, et de soja. 1 sachet de 5g se dilue dans 800 ml d’eau.

Le miso est une pâte fermentée à base de soja au gout très prononcé et salé. Elle est riche en nutriments dont les protéines et les vitamines B. Il y en a une douzaines de sortes. On utilise plutôt la pâte miso blanche ou jaune pour la soupe.

Le wakame, ou fougère des mers, est une algue comestible très prisée dans la cuisine japonaise et coréenne. Elles sont très riches en calcium et en fibres. Elle se vend en sachets déshydratée.

Le tofu est une pâte blanche au gout neutre, issue du caillage de lait de soja. On le consomme pour ses apports en protéines et vitamines B offerts par le soja.

 Ingrédients pour 4 bols :

 800 ml d’eau
 5 gr. de dashi en poudre
3 cuillère à soupe de pâte miso claire
 1 c. à café d’algues wakame déshydratées
100 g de tofu ferme du rayon frais
1 cébette ou oignon nouveau
 quelques champignons Shiitakes
ou à défaut champignons de Paris marrons

  1. Hacher au maximum les algues déshydratées puis les mettre à réhydrater dans un grand bol d’eau froide pendant 5 minutes.
  2. Couper le tofu en touts petits dès. Émincer finement la cébette et les champignons.
  3. Faire chauffer  l’eau et y diluer le dashi. Bien mélanger.
  4. Ajouter la pâte miso et remuer pour bien l’incorporer.
  5. Ajouter les algues émincées, les dès de tofu, la cébette, les champignons. Remuer. Servir chaud.