Fanny 5 min. 5 min.

Thé indien aux épices – चाय –

Quiconque a séjourné en Inde, n’a pu oublier la saveur douce et épicée de cette boisson populaire que l’on prononce « thaï ». Le thé indien au lait et aux épices se déguste à tout moment de la journée et on vous l’offre souvent en signe d’amitié, que ce soit au restaurant, dans une boutique ou au coin d’une rue. A base de thé noir traité spécialement pour cette préparation, on l’appelle mamri et il se présente sous forme de granules. Le mélange d’épices utilisées est nommé masala et se compose le plus souvent de gingembre, cannelle, cardamome, anis étoilé, fenouil, poivre, clous de girofle voire de la coriandre, de la muscade ou du cumin. Pour terminer sa présentation, le chaï est principalement apprécié par sa douceur très sucré qui permet de rehausser le gout de certaines épices.

Chai indien - Thé au lait aux épices © Balico & co

Chai indien – Thé au lait aux épices © Balico & co

Ingrédients pour 1 mug :

250 ml d’eau très chaude
10 cl de lait ou boisson végétale de soja
1 c. à soupe rase de thé noir
1 demie c. à café d’épices « spécial chai »
3 c. à café de sirop d’agave

  1. Mettre l’eau et le lait à bouillir dans une casserole, puis verser le thé noir et les épices dedans. Laisser infuser quelques minutes.
  2. Récupérer un récipient (mug par exemple ou 2 tasses à thé) et verser le thé à travers un filtre / passoire fine.
  3. Ajouter le sirop d’agave ou à défaut du sucre de cannes complet puis verser le lait.
  4. Remuer avec une cuillère pour que les ingrédients se mélangent et déguster bien chaud.

Remarques :

Il n’y a pas de recette unique du chaï. Chacun le prépare à sa manière et selon ses goûts. On n’est pas obligé de mettre de l’eau et l’on peut jeter le thé et les épices directement dans du lait bouillant. Par contre, la qualité du thé et du massala est primordiale. Le sucre est indispensable pour relever sa saveur ; et plus le lait est gras et plus le chaï sera gourmand. Ce n’est donc pas une recette diététique comme certains pourraient le faire croire. J’ai choisi de réduire sa teneur en sucre par du sirop d’agave et je l’ai testé en version végétale avec du lait de soja mais la saveur « made in India » n’était donc pas au rendez-vous !